Trois nouvelles échoppes ouvrent ce week-end

Trois nouvelles échoppes ouvrent ce week-end

 

Trois nouvelles échoppes ouvrent ce week end, et ce n’est que le début…

 

La Commune accueille aujourd’hui et demain, trois nouvelles recrues. Trois nouvelles façons de voir la gastronomie, toujours innovantes et surprenantes. De la cuisine sensible et intuitive, comme les trois chefs qui la créent.

 

L’aTHElier de Maria Merouane, qui a ouvert aujourd’hui dans l’échoppe 13. Pour Maria, la cuisine est un voyage. Un voyage épicé, riche en saveurs, tout comme ses plats qui s’inspirent de la gastronomie française, en ajoutant un ingrédient surprenant, le thé. Peu connu en France, le mariage thé – mets rappelle des traditions ancestrales dans des contrées lointaines. Prêts pour le voyage ?

 

Zoï. La surprenante échoppe de Louise Rogelet, devant laquelle on peut arquer les sourcils, sceptiques. Parce que des pâtisseries aussi réussies, sans beurre, sans œufs, sans matière d’origine animale, non, non, non, ce n’est pas possible.
Comme les chefs qui ont goûté les gâteaux de Louise, tu seras surpris d’apprendre que sa pâtisserie est 100% végétale. Zoï ouvre demain, échoppe 11.

 

L’Andalous. Cuisine arabo-andalouse. L’authenticité est le maître mot du projet des deux sœurs qui ont créé le concept. Certaines associations, épices ou encore types de cuissons tout à fait typique raviront les papilles de tous les amoureux de cuisine du monde/orientale.
Ouverture le 1er septembre, échoppe 7.